Le XXe congress du P.C. d’ Union Soviétique de 1956:

Tournant idéologique decisive pour la restauration du capitalism en Union Soviétique et pour la contre-révolution impérialiste

En février 1956 – trois ans après la mort de Staline – Khrouchtchev, le nouveau president du P.C. d’ Union Soviétique, pressentait au monde un programme entièrement révisionniste. C’était une césure fondamentale. Car ce congress révisa la ligne communiste sur toutes les questions fondamentales de la lute de classes et la remplaça par un ligne opportuniste de l’adaptation à l’imperialisme mondial. Sans regardes la vindicate contre Staline dans le fameux “rapport secret” de Khrouchtchev, la “noveauté” “ la plus sensationnelle” au XXe congress fut la propaganda de Khrouchtchev de la “voie pacifique” vers le socialisme.

Les consequences furent désastreuses: Tous les partis communists quo ont suivi la “nouvelle voie” du XXe congress changèrent de couleur. Le P.C. d’ Union Soviétique fut transformé en un parti réformiste bourgeois sous la direction de la clique Khrouchtchev-Brejnev. Sur cette base, le capitalism fut restauré sous le manteaux du socialism et l’Union Soviétique transformée en un Etat d’explotation et d’opression, en une grande puissance impérialiste repostant sur le pillage d’autres peuples et des peuples à l’intérieur de l’U.R.S.S. En pratique se montra de façon tout aussi désastreuse que la soi-disant “voie pacifique” mène à des catastrophes sanglantes, comme dans le cas de ‘assasinat de centaines de milliers de communists femmes et homes en Indonésie en 1956, e comme au Chili en 1973, où des dizaines de milliers furent massacres.

  • Le XX congress du P.C. d’ Union Soviétique en 1956: La trahison complete des idées du communism!
  • Comment les révisionnistes en Union Soviétique socialiste purent-ils arriver aupouvoir dans le parti communiste et restaurer le capitalisme?
  • L’arrivée au pouvoir du révisionnisme moderne signifie:
  • Contre-révolution ouverte dans la pratiqueLa lutte pour la rupture complète avec le révisionnisme moderne doit continuer et se renforcer!

„Proclamation – Programme des Communistes (bolcheviques)
révolutionnaires soviétiques“ de 1966 -Extrait

Annexe

  • Prendre pour exemple la lutte de Staline contre les bureaucrates «communistes»
  • Sur quelques fautes dans la lutte contre le trotskisme et d’autres ennemis du Parti – Extrait du rapport de Jdanov au 18ème Congrès du PC(b) d’URSS le 18. 3.1939
  • Est-ce que Staline, est-ce que les classiques ne firent pas d’erreurs?
  • Staline – un ennemi du culte de la personnalité
  • Staline – un élève des ouvriers de Tbilissi
  • Sur le rapport entre la lutte interne au Parti et les procès de Moscou de 1936 jusqu’à 1938
  • Les thèses centrales de la ligne révisionniste du XXème congrès du PCUS
  • Les «vieux révisionnisme» et le révisimmisme modeme après 1945
  • L’amnistié des criminels de guerre nazis en Union Soviétique en 1955 montre la trahison des révisionnistes du PCUS et du SED envers la lutte contre l’impérialisme ouest-allemand
  • Des camarades assassinés au cours de la lutte pour l’édification du Parti Communiste d’Afghanistan/ML par des contrerévolutionnaires révisionnistes et des réactionnaires islamistes!
  • Le bilan contre-révolutionnaire de la «voie pacifique vers le socialisme» révisionniste: Massacres sanglants commis sur des travailleurs et travaiileuses en lndonésie en 1965 et au Chili en 1973

Read more …